Des obligations qui arrivent à échéance

©VGP

Cette année, plusieurs obligations de retail (en petites coupures) expirent, surtout de promoteurs immobiliers. Chez VGP il y en a deux. En avril, c’est le cas de l’obligation (BE0002677582, 99,9%, cpn: 2,75%). En septembre, c’est l’obligation avec un coupon de 3,90% (BE0002258276, 100,9%). Une obligation d’Atenor arrive à échéance en mai. Il s’agit du code ISIN BE0002647288 (99,77%). L’obligation Immobel (BE0002615939, 99,6%) avec un coupon de 3% échoit mi-octobre. Une obligation de Kinepolis arrive également à échéance. En juin, vous recevrez un dernier coupon de 4% brut (BE0002228949, 99,9 %). Chez UCB, l’échéance est en octobre (BE0002200666, 101%). Ici, vous recevrez un coupon de 5,125% brut. Étant donné que toutes ces obligations sont proches de leur échéance, les prix se situent naturellement proche du pair. Cela n’a donc aucun sens de les vendre avant l’échéance. Vous évitez ainsi la taxe boursière de 0,12% qui s’applique au marché secondaire, ainsi que les frais de transaction auprès de votre banque/courtier. Curieux de savoir si certaines de ces entreprises émettront de nouvelles obligations.