Le compte e-DEPO auprès de la Caisse des Dépôts. Qu'en penser?

©Photo News

Depuis février de cette année, les investisseurs privés, mais aussi les institutions gouvernementales et les entreprises, peuvent déposer de l’argent à la Caisse des Dépôts et Consignations, une division administrative du SPF Finances. Il s’agit d’un compte de dépôt géré entièrement numériquement. Voici les principales caractéristiques:

Quelle rémunération? Le taux est déterminé chaque mois sur la base d’une moyenne des rendements journaliers de l’OLO (obligation linéaire) à 1 an. Pour le mois de novembre, c’est 2%. En octobre, c’était 1,2%. Jusqu’au mois de juin inclus, c’était 0%.
L’intérêt est brut. Un précompte mobilier de 30% est donc prélevé.

Les sommes déposées ne nécessitent pas de durée minimale, mais pour recevoir les intérêts, elles doivent rester sur le compte pendant au moins un an.

Les intérêts commencent à courir le premier jour du mois suivant le mois au cours duquel le montant est déposé et courent jusqu’au dernier jour du mois précédant le mois au cours duquel l’argent est remboursé.
Concrètement: si vous déposez de l’argent sur le compte le 1er février 2023, vous avez droit aux intérêts à partir du 2 février 2024. Attention, vous ne percevrez pas d’intérêts sur une année complète, mais dans ce cas uniquement depuis le début de mars à fin janvier, soit 11 mois.

Vous verrez les intérêts nets sur votre compte de dépôt le 1er janvier suivant la date anniversaire.

Concrètement: si vous déposez un montant le 1er février 2023, vous ne verrez l’intérêt net de l’application qu’à partir du 1er janvier 2025. Entretemps, vous recevrez certes une simulation des intérêts dûs ou lorsque vous souhaitez clôturer votre compte. Par exemple, si vous souhaitez fermer le compte le 2 février 2024, vous verrez le montant total des intérêts.

Il n’y a pas de montant minimum requis et aucun montant maximum n’est fixé.

L’argent peut être réclamé en totalité ou en partie à tout moment.

Il n’y a pas de frais associés au compte.

Le système de garantie des dépôts de 100.000 EUR ne s’applique pas. Logique, car la Caisse des Dépôts et Consignations appartient à 100% à l’état belge.

Avec le compte de dépôt électronique, vous bénéficiez rapidement de la hausse des taux courts, ce qui n’est pas le cas avec un compte à terme. Bien sûr, l’inverse est également vrai. Avec un compte à terme, les intérêts sont fixes pour la période choisie (3 mois, 6 mois, 1 an, etc.). Si vous optez maintenant pour un compte à terme à 1 an, vous toucherez 1,5% brut dans le meilleur des cas (pour les comptes sans conditions). Un compte d’épargne rapporte encore moins. Ce compte de dépôt électronique offre quelques atouts, mais cela nous dérange que le calcul des intérêts se fasse sur une base mensuelle. On pourrait s’attendre à une meilleure règle de la part d’une institution de l’état.

Pour plus d’info au sujet de ce e-DEPO, voici le lien: https://finances.belgium.be/fr/pai/e-depo/compte-de-dépôt