Obligation SD Worx

©Photo News

À la fin du mois dernier, le sous-traitant SD Worx a annoncé ses résultats semestriels. Alors que le chiffre d’affaires a augmenté de 18%, l’EBITDA a progressé de 9,2%. Le fait que l’EBITDA ait moins augmenté que le chiffre d’affaires est dû aux investissements en personnels supplémentaires. La dette nette a augmenté de manière significative par rapport à 2021. SD Worx a racheté les actions détenues par WorxInvest. Ce rachat a été financé par une facilité de crédit (durée jusqu’en 2026) de 250 Mio EUR, qui a été utilisée. La dette financière nette passe de 71 à 289 Mio EUR, portant le ratio d’endettement (dette nette, y compris dette subordonnée, versus EBITDA) à plus de 2. SD Worx recherche un actionnaire minoritaire pour renforcer son capital. SD Worx a une obligation de détail (BE0002655364, 100%) venant à échéance en juin 2026. Le coupon s’élève encore à un généreux 3,8% bruts. Avec le prix légèrement supérieur au pair, il reste 2,48% en termes nets. Une obligation d’État qui dure six mois de plus n’offre que 0,7% net. L’obligation SD Worx est donc à conserver, mais le rendement est encore trop faible pour un achat.